Last news

This dealer has also demonstrated Mastery of the Polaris Rider Support Process.Description de lemploi - Prendre en charge la direction du département.de service - Opérer latelier de réparation efficacement et de façon profitable - Répondre aux appels de clients pour conseils ou rdv..
Read more
En savoir Voir l'offre Bon Plan Achetez 3 coffrets séries TV et bénéficiez du 3eme offert En savoir Voir l'offre 1100 C'est maintenant ou jamais : 1 100 de rabais sur le kit boîtier reflex canon 6d24-105 (8385939) En savoir Voir l'offre 900..
Read more

Inscription concours ifsi rouen


Notre seul espoir, ajoute Claude Lopez, c'est qu'un contenu réel soit mis derrière concept de "valorisation " » évoqué par les ministres au sujet de la prochaine année de prépa.
Suppression du concours d'entrée en ifsi : la sélection reste de mise.
Etre infirmier ne s'improvise pas, l'ifsi n'est pas une voie de garage.» Un éventuel entretien permettra peut-être de résoudre cet écueil.L'annonce de la suppression du concours d'entrée en ifsi, annoncée le par Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, et Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, satisfait ceux qui la réclamaient mais ne fait pas que des heureux.Si on veut tenir, il faut vibrer dès le départ.La Fédération nationale des étudiants infirmiers (fnesi) et le Comité d'entente des formations infirmières et cadres (cefiec qui ont participé aux travaux préparatoires de ce changement, le saluent.C'est ce qui s'est passé il y a deux ans pour les kinés, observe-t-il.Aussi, il estime que la suppression du concours -et donc, potentiellement des classes préparatoires- conduira à la fermeture de certaines écoles et, tout au moins, à la suppression de 930 à 950 postes d'enseignants et de personnels administratifs.Cependant, les modalités d'admission ne sont pas encore définies.Alors qu'il aurait eu l'assurance que le concours serait maintenu en 2019, indique Claude Lopez, responsable de la commission.Mais Ludivine Gauthier se veut rassurante : «il y aura des modalités de classements des candidatures.Plus d'égalité, le Syndicat national des professionnels infirmiers (snpi) voit aussi dans cette «révolution» une nouvelle marche vers l'universitarisation et une reconnaissance des compétences des infirmiers mais il la considère aussi comme inquiétante.Il est hors de question qu'on privilégie un bac plutôt qu'un autre».



Olivia Dujardin, sur le même thème : ifsi : le concours d'entrée supprimé dès 2019.
Pour Ludivine Gauthier, présidente de la fnesi, la suppression du concours et le transfert du processus d'admission en ifsi par la plateforme Parcoursup, constitue une «avancée pour les étudiants et leurs familles».
Surtout, il craint fort que le passage de l'admission par Parcoursup ne conduise à une uniformisation des profils des étudiants en se basant davantage sur leur dossier scolaire que sur leur motivation et leur appétence pour le métier.
Quelque 200 écoles privées proposent des préparations, qui regroupent quelques 8000 élèves.Craintes des prépas privées, la commission Santé de la Fédération nationale de l'enseignement privé, s'insurge pour sa part contre la suppression du concours et et la «brutalité» de son annonce, effective sans délai.Elle considère que cela rétablit «l'égalité des chances» entre les candidats en réduisant considérablement les frais liés à l'inscription à plusieurs concours, ceux correspondant aux déplacements et au logement pendant les épreuves écrites et orales dans plusieurs écoles et le coût de l'inscription à des.Selon lui, le snpi, l'admission ne peut faire l'économie d'un entretien, 6pm com promo comme il en existe pour d'autres formations concernées par Parcoursup.Et le fait de mutualiser les dossiers par territoire universitaire devait rendre possible selon la présidente de la fnesi leur examen effectif par les jurys : «au lieu d'avoir 4000 dossiers par ifsi, on en aura par exemple 400 par territoire».Le syndicat «exige» en effet que le processus d'admission comprenne toujours un oral (une demande non partagée par la fnesi).Les modalités d'admission, via la plateforme Parcoursup, sont actuellement en discussion.Ce «filtre humain» permet en effet, estime le syndicat, de «déceler certains comportements ou discours incompatibles avec la profession» et le contact avec des patients, mais aussi de «repérer des pépites dans le flot des candidats et leur donner une chance même si leur dossier.» Et le porte-parole de la coordination d'ajouter : «Ce métier est spécial.




Sitemap